Fictions low cost : la « scripted reality »

La réalité scénarisée est de plus en plus présente dans les programmes de nos chaînes de télévision. Elle se situe entre le documentaire et la télé réalité, mais surtout très bas de gamme.

L’idée première est de faire jouer par de vrais ou de faux acteurs des histoires réelles, certains people en mal de travail participent aussi à ces reconstitutions.

Ces faits divers sont de préférence sordides et racoleurs. Ils surfent sur la vague de la télé réalité et de l’envie de certains téléspectateurs de regarder par le « trou de la serrure » ce qui se passe chez les autres.

Pour les chaînes ces programmes présentent le double avantage d’être facile à fabriquer et peu onéreux.

En effet une heure de réalité scénarisée coûte entre 9 et 15 fois moins cher qu’une heure de fiction. Certaines personnes sont même très inquiètes à l’idée que ces séries de très mauvaises qualités remplacent peu à peu des séries plus innovatrices, plus ambitieuses.

Des directeurs de chaînes ont compris que la scripted reality permettait d’avoir une plus grande audience sans avoir à investir beaucoup d’argent.

Il est à espérer que le public et les dirigeants des programmes se rendent compte très vite que ce n’est pas la meilleure des solutions pour faire une télévision de qualité.