Le new Brooklyn

Brooklyn paraît être le lieu idéal pour vivre quand on est jeune.

Ce quartier de big apple s’est transformé et donne une réelle opportunité à ceux qui veulent innover, rêver  à un autre modèle économique, tenter de changer de mode de vie.

Par exemple, Brooklyn Grange est la première association à proposer des fermes sur les toits. Au départ cinq jeunes fermiers et autodidactes veulent aménager les uniques endroits disponibles à New York : les toits.

Leur crédo écologique, cultiver localement (donc sans avoir besoin de faire de longs trajets pour distribuer le fruit de leurs efforts) des légumes frais.

Brooklyn est devenu le quartier symbole de l’économie alternative et verte. L’envie principale est de préférer la qualité, la créativité, la nourriture saine plutôt que le productivisme et la standardisation.

Dans ce quartier les enseignes mondiales ne trouvent pas leur place. Les magasins éthiques, bio, écologiques y sont les rois.

Dans ce lieu il est encore possible de trouver les loyers pas trop élevés et de grandes surfaces pour pouvoir y exercer son activité.

Le made in Brooklyn est devenu un label de qualité dans le reste de la ville même si les produits coûtent plus chers qu’ailleurs.