Negro spirituals et gospel

Pour chanter dans les églises, les Afro-Américains ont inventé le négro spiritual et le gospel.

Au début, ils chantaient a cappella, c’est à dire sans musique des chants surtout inspirés de l’Ancien Testament.

Par la suite, ces chants commencent à être instrumentalisés.

C’est la naissance du gospel.

Il est plus particulièrement inspiré du Nouveau Testament.

Peu à peu le gospel se chante aussi bien dans les églises que dans les salles de spectacle. Au début du vingtième siècle des disques sont même enregistrés.

Mahalia Jackson et des groupes masculins comme le Golden Gate Quartet l’ont fait connaître dans le monde entier.

Cette musique est toujours très vivante.